Maison Politique Syndicat du MAE : Lettre ouverte au nouveau PM

Syndicat du MAE : Lettre ouverte au nouveau PM

35
PARTAGER

Syndicat du MAE : Lettre ouverte au nouveau PM
Le président du SYNCORMAE, Adoghi Pilaza, expliquant les revendications du personnel du MAE.

Le syndicat des corps du ministère des Affaires étrangères (SYNCORMAE) a envoyé une lettre ouverte au nouveau Premier ministre Ntsay Christian. Ladite lettre fait état notamment des revendications de ce syndicat qui portent sur deux points. Il s’agit notamment de l’adoption et la mise en application d’un texte règlementaire relatif au plan de carrière du personnel du ministère des Affaires Etrangères en conformité avec les normes et standards du droit international et des pratiques internationales en vigueur. Le deuxième point concerne la signature des textes règlementaires proposés par le syndicat pour le paiement des indemnités de représentation au titre l’exercice 2018, en faveur du personnel du MAE. A propos notamment des indemnités, le président du SYNCORMAE, Adoghi Pilaza a déclaré que la signature de l’arrêté d’application portant sur les indemnités a été effectuée, seulement a-t-il dit jusqu’à preuve du contraire, nous n’avions pas encore vu cette décision.

Personnel qualifié. Le syndicat de dénoncer aussi qu’il n’est plus acceptable que les employés du ministère des Affaires Etrangères soient aussi faiblement représentés dans les représentations diplomatiques et consulaires de Madagascar à l’étranger, quand bien même les standards internationaux de bonne gouvernance exigent du personnel qualifié pour l’administration des affaires étrangères et que des agents qualifiés pour occuper ces postes soient simplement ignorés au profit de personnes étrangères au service public dudit ministère. En outre, le personnel du MAE sollicite un audit des ressources humaines et financières du ministère des Affaires Etrangères, et des Représentations permanentes, ambassades et consulats de Madagascar ainsi que la désignation d’un nouveau ministre issu du corps des agents diplomatiques et consulaires ainsi que des interlocuteurs crédibles et capables de répondre à ces diverses revendications.

Dominique R.  

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here