Maison Economie SIM 2018 : Le Vita Malagasy en vedette du 21 au 24...

SIM 2018 : Le Vita Malagasy en vedette du 21 au 24 juin

41
PARTAGER

SIM 2018 : Le Vita Malagasy en vedette du 21 au 24 juin
Le Salon de l’industrie de Madagascar se tient au Forello Tanjombato du 21 au 24 juin.

Le 4e Salon de l’Industrie de Madagascar (SIM 2018) a été lancé hier. Les exposants ont profité de la cérémonie d’ouverture officielle pour réclamer un environnement plus favorable aux investissements.

Le secteur de l’industrie assure 15 % du PIB (Produit intérieur brut) à Madagascar. Tout comme le président du Syndicat des industries de Madagascar (SIM), Fredy Rajaonera, le président Hery Rajaonarimampianina a également admis que ce taux est insuffisant. « Il faut arrêter d’exporter nos produits à l’état brut, et créer de la valeur ajoutée. Dans ma vision, l’industrie devrait représenter 25% du PIB. L’importance de ce secteur est évidente, pour le développement du pays. Nous menons déjà des efforts pour atteindre cet objectif. Il s’agit de volonté. Ce samedi, un central photovoltaïque sera inauguré à Ambatolampy, avec une capacité de 20MW, soit le plus grand en Afrique Subsaharienne », a noté le président de la République dans son discours.

Besoin de garantie. De leur côté, les industriels ont évoqué l’incertitude qui subsiste dans leur secteur d’activité. Le président du SIM, Fredy Rajaonera a cité, entre autres, la disponibilité des nouvelles technologies, mais également la libéralisation sauvage, la concurrence déloyale, l’insécurité éconmoique, la mondialisation, etc. Ce représentant du secteur privé a également soutenu la nécessité d’un protectionnisme intelligent. « La loi sur le développement industriel prévoit des dispositions qui donnent l’opportunité de développer l’industrie. Cela est très bien, mais il faut que cet acquis reste. La continuité de l’Etat doit être une réalité et non une théorie. Nous savons que les incertitudes politiques influencent négativement l’économie. Les industriels font beaucoup d’efforts. Cette grande vitrine montre ces abnégations. L’Etat et les dirigeants successifs doivent également montrer une telle volonté pour le développement industriel », a-t-il affirmé. En effet, l’exposition des industriels et de leurs partenaires, au Forello Tanjombato, montre une évolution du secteur de l’industrie. Le Syndicat des industries célèbre d’ailleurs ses 60 ans et lance cette année son nouveau label « Malagasy ny antsika ».

Antsa R.

SIM 2018 : Le Vita Malagasy en vedette du 21 au 24 juin

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here