Maison Culture Rock : Le metal sous toutes les coutures !

Rock : Le metal sous toutes les coutures !

21
PARTAGER

Rock : Le metal sous toutes les coutures !
Sasamaso, Naday et Angaroa s’apprêtent à mettre le feu au Kudéta.

Le rock dans toute sa splendeur ! Power, black, « death metal », et même du « punk rock »… Le 15 juillet, ce seront trois artistes aussi créatifs que fous (dans le bon sens du terme) qui vont transporter le public dans leur délire musical au Kudéta Anosy.

Un cocktail explosif ! Trois styles musicaux parfois très ressemblants et certaines fois, très différents les uns des autres. Trois groupes à la forte personnalité, débordant tous d’imagination qui ont en commun leur passion pour le rock, c’est ce que propose aux inconditionnels de metal, la distortion team, le 15 juillet au Kudéta Anosy. Naday, Sasamaso et Angaroa, chacun à leur manière, vont dévoiler au public malgache que le rock malgache va au-delà des préjugés et que oui, les groupes malgaches sont talentueux. Découvrant le rock grâce à son grand frère dans son enfance, Naday, depuis, s’est également pris de passion pour le genre. Il s’est lui aussi, mis à écouter les mêmes artistes et se prit de passion pour le rock. Bercé par le « heavy-metal » et le « hard rock »,  il voulait, lui aussi, devenir comme ses idoles ! Passionné par la musique et s’étant plus ouvert aux autres genres musicaux, il collabore avec des artistes évoluant dans le jazz, le rap, le roots… Ce 15 juillet, il va mettre plus en avant ses propres compositions : du rock pur et dur ! Sasamaso et Angaroa vont également mettre leur grain de sel pour faire de cet instant, un moment magique que le public n’oubliera pas de sitôt.

Le rock dans toute sa splendeur. Angaroa ? Ils ont touché à tout, histoire de trouver ce qui sera plus tard, leur signature. Tant que ça secoue et n’endort pas le public ! Mais il ne faut pas penser non plus que, le groupe joue dans la facilité à tort et à travers. L’aventure ? Elle débute en 2002, à l’initiative de deux amis d’enfance, Jimi et Tsanta. Soutenu par le père de ce dernier, ils décident de se lancer dans le monde professionnel. Pour un groupe de rock, il faut cependant que ça groove, que ça tape fort. Et avec seulement deux personnes, ce n’était pas faisable. En 2004, Tomi, Orad Manalina et Eric rejoignent l’équipe. Ce n’est que deux ans plus tard qu’une occasion se présente à Eric et ses amis, pour montrer de quel bois ils se chauffent. En 2006, ils partagent la scène avec deux autres groupes : « The Mushrooms fever » et « Good for nothing ». Un évènement qui leur sort du statut d’anonyme. Aujourd’hui, Angaroa continue de tracer son petit bonhomme de chemin et mettra certainement le feu au Kudéta ce 15 juillet. Référence dans le monde du métal féminin, Sasamaso veut faire entrer à Madagascar le gros de son thrash à la Sepultura avec soupçon de « death » à la Obituary… De quoi secouer les spectateurs. Angaroa, Naday et Sasamaso au Kudéta… âmes sensibles s’abstenir !
Mahetsaka

Rock : Le metal sous toutes les coutures !

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here