Maison Societe Prochaine campagne Fav Polio : Va pour les 6,7 et 8 décembre...

Prochaine campagne Fav Polio : Va pour les 6,7 et 8 décembre prochains

22
PARTAGER

Prochaine campagne Fav Polio : Va pour les 6,7 et 8 décembre prochains
Une couverture de plus de 80% – au niveau des districts – est l’objectif de la prochaine campagne de vaccination Fav Polio.

La dernière campagne de vaccination Fav polio a pu permettre d’avoir une couverture nationale de plus de 80%. Ce qui constitue une avancée majeure dans la lutte contre ce fléau. 

La lutte contre la poliomyélite avance à grand pas dans la Grande île. « Les indicateurs sont aux verts dans la lutte contre la poliomyélite à Madagascar », a fait savoir Lalatiana Andriamanarivo ministre de la Santé publique.  A cet effet, la onzième campagne de vaccination entrant dans le cadre de ladite lutte est fixée pour les 6, 7 et 8 décembre prochains. Devant s’être déroulée au mois d’octobre de cette année, la campagne a été reportée à cause de l’épidémie de la peste qui a sévi dans le pays. Des descentes dans les fokontany sont donc prévues et une couverture vaccinale de « plus de 90% à l’échelle nationale est attendue ». Il convient, par ailleurs, de noter que concernant les enfants de moins de cinq ans, les vaccins seront administrés par voie orale. D’autres activités connexes seront également prévues dans le cadre de la prochaine campagne de vaccination. Des vaccinations de routine pour les enfants de moins d’un an, des actions de lutte contre la malnutrition ainsi que des actions de vaccination contre le tétanos pour les femmes enceintes de quatre mois font parties de la liste.

Récurrence. Les campagnes à répétition menées par le ministère de la Santé publique provoquent le refus des parents à faire vacciner leurs enfants. Ce qui peut entraîner une aggravation des cas. Pour anticiper une telle situation, « le ministre de la Santé de noter que les campagnes de vaccination devraient être menées au moins trois ans après la déclaration d’interruption d’épidémie ». Avant d’ajouter que « des pays africains comme le Nigeria qui ont été déclarés polio free ont fait des rechutes et ont été confrontés à des épidémies de polio parce qu’ils n’ont pas continué les campagnes de vaccination ».  La nécessité des campagnes de vaccination pour lutter contre la poliomyélite n’est plus donc à démontrer. L’on se demande toutefois les étapes franchies par le Pays dans le cadre de la certification en tant que Pays sans Polio.

José Belalahy

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here