Maison Culture Portrait : Viviane Rajaonarisoa, une infatigable entrepreneure

Portrait : Viviane Rajaonarisoa, une infatigable entrepreneure

41
PARTAGER

Portrait : Viviane Rajaonarisoa, une infatigable entrepreneure
Viviane est tellement engagée dans la promotion de la destination Madagascar.

Beaucoup d’entre nous ont entendu Emy Travel, mais, derrière cette enseigne se cache une entrepreneure engagée. Actuellement, Viviane Rajaonarisoa est à la tête du groupe Amy où elle occupe le poste de General Manager.

Connue pour sa capacité́ de travail hors-pair et sa ténacité́, Viviane Rajaonarisoa est une personnalité́ forte et entière.

Engagée. Cette femme, décrite chaleureuse par ses proches, mène une vie animée par la curiosité́, la passion et la créativité́. Actuellement, elle est à la tête du groupe Amy. Pour la petite histoire, Viviane a débuté son affaire en 1988. Elle a commencé dans le domaine du tourisme après les encouragements et soutien du Journal « La vie du Rail » en France après une visite à Madagascar où elle a conçu la publicité de la Micheline et du chemin de fer malgache. Et c’était le début de l’aventure pour cette infatigable entrepreneure. « La Micheline est unique au monde et on peut bien l’exploiter. Je suis passionnée par le tourisme et c’est un secteur clé et porteur pour l’économie malgache » a-t-elle expliqué. Dans son parcours, tout n’a pas été rose, elle a traversé des hauts et des bas, mais, elle reste debout 29 ans après. Comme l’artisanat est lié indissociablement au tourisme, son entreprise s’est spécialisée dans l’exportation des  « Arts malagasy » sans oublier l’ouverture de restaurant et la location de voitures pour faciliter le séjour des touristes. En tant qu’opérateur dans le domaine touristique, le Groupe Amy a participé à plusieurs foires et salons internationaux dans l’objectif de la promotion de la destination Madagascar. Une ouverture à l’international  ayant été bénéfique pour le Groupe qui va s’impliquer davantage dans d’autres secteurs entre autres l’agrobusiness.

Nouveau partenariat. A la recherche de nouvelles opportunités d’affaires, Viviane Rajaonarisoa faisait partie des entrepreneurs malgaches présents à la Conférence de Rome, Italie au mois d’octobre dernier. Une rencontre rendue possible grâce à l’implication de l’EDBM dirigée par son directeur Général, Eric Andriamihaja et la Chambre de Commerce Italie-Madagascar. Une conférence qui a vu la présence du président de la République, Hery Rajaonarimampianina. Fascinée par le potentiel des activités du Groupe Amy, le General Manager, Viviane Rajaoanarisoa a rencontré Dr. Orazio Saracino, General Manager – CEO Centro Servizi Impresa Srl / Blue Economy et Président de la pêche nationale au siège de l’Unimpresa à Rome. La maîtrise de  la langue italienne est un atout majeur pour Viviane dans les échanges et les négociations. Ils  se sont entendus sur un ensemble de projets qui peuvent être mis en œuvre à Madagascar, y compris la production intensive de légumes comme les champignons, les fermes avicoles pour les œufs et la viande, l’élevage de la vache laitière et de la viande, la culture du riz, les haricots et les installations pour la production de cultures fourragères dont le blé et le maïs. Ces derniers seront transformés en  farine pour la fabrication des pâtes et des biscuits. La pêche artisanale avec la transformation, la conservation et la commercialisation des poissons et fruits de mer, les installations aquacoles ont été abordés. Une attention particulière a été accordée aux projets «Village Touristique  Global  » avec des activités spécifiques liées à l’exploitation de l’eau, la randonnée, l’écotourisme, le tourisme de la pêche, les sports, la culture, la gastronomie, les loisirs, les établissements de jeux.  L’objectif étant d’offrir un package aux touristes pour profiter de la beauté, des ressources et de l’environnement à travers le « Pole Tourist Resort ». Un troisième pôle de développement économique a été discuté à savoir « Autoroute de la mer » et / ou « autoroute du Canal des Pangalanes ». La réunion a été conclue avec un engagement de vérifier la faisabilité des différents projets et le potentiel existant sur le territoire malgache en identifiant les entreprises ou groupes d’entreprises qui peuvent aider à développer ces initiatives individuellement ou dans des coentreprises avec des sociétés italiennes.

T.H

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here