Maison Sport Pétanque – Mini Masters : Bemiray optimiste !

Pétanque – Mini Masters : Bemiray optimiste !

38
PARTAGER

Pétanque – Mini Masters : Bemiray optimiste !
Le staff dirigeant du club Bemiray avec de droite à gauche, Eric, Bena, Sisa et Vonjy. Un quatuor de poids en fait…

Tout va pour le mieux pour la suite à donner au Mini Masters de pétanque du club Bemiray qui entame ce jour, à Mahamasina, la troisième étape de ce concours qui en comporte six.

Un Mini Masters qui reste pourtant un grand événement, car constituant une première dans les annales de la pétanque malgache.

Comme chaque étape permet de qualifier huit triplettes, on aura au bout et à l’issue de six étapes un lot de 48 équipes qualifiées pour ce que Bemiray appelle la grande finale, l’équivalent du « Final Four des Masters » en France, mais avec une formule plus démocratique.

Chaque vendredi donc, une étape se tient à Mahamasina avec comme point fort l’arrivée des équipes de nos provinces. Ce qui augure évidemment des lendemains qui chantent pour Bemiray résolument optimiste, car c’est que ce club voulait.

Un concours à dimension nationale qui pourrait se parer plus tard de l’habit international pour peu que les organisateurs parviennent à avoir l’onction des férus de cette discipline.

Et sans comparer que ce qui est comparable, Bemiray estime aujourd’hui de la bouche de son président, Eric Rakotondralambo, qu’avec la bénédiction de la fédération malgache, il lui est possible de suivre les traces des Masters thaïlandais puisque les Masters en France sont d’un autre calibre avec l’aide des sponsors de poids dont Quaterback et Obut.

Mais Eric Rakotondralambo reconnaît que ce ne sera pas facile et qu’il faudrait faire la preuve pour quatre ou même plus de Mini Masters avant d’espérer inviter des équipes étrangères.

En clair, Bemiray aura intérêt à soigner son image et ce, à partir des étapes dont celle de ce jour à Mahamasina où il espère pouvoir franchir la barre de 30 triplettes participantes.

Clément RABARY

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here