Maison Politique PAESFA : Mialy Rajoelina élue présidente

PAESFA : Mialy Rajoelina élue présidente

627
PARTAGER

PAESFA : Mialy Rajoelina élue présidente

PAESFA : Mialy Rajoelina élue présidente
Mialy Rajoelina est la première femme élue à la tête du PAESFA.

L’ancienne Première Dame est la première femme élue à la tête de cette structure.

2018 s’annonce de bon augure pour le clan Rajoelina. Le 26 janvier dernier, l’ancien président de la Transition Andry Rajoelina a présenté à Paris son projet « Initiative pour l’Emergence de Madagascar » (IEM). Une semaine après cet évènement, ce fut au tour de son épouse d’être sous le feu des projecteurs. En effet, Mialy Rajoelina vient d’être élue présidente du « Pan African Ethanol Stoves and Fuel Alliance » (PAESFA) pour un mandat de trois ans. L’élection s’est déroulée durant le Forum africain qui s’est tenu les 5-6 février derniers à Accra, dans la capitale du Ghana. Un évènement historique pour le Continent africain, car l’ancienne Première Dame malgache est la première femme élue à la tête de cette alliance. Cette élection constitue la suite logique des actions menées par Mialy Rajoelina et son Association FITIA depuis plusieurs années.

Energie verte. Lors du Forum mondial de « Global Alliance pour les réchauds et combustibles propres » qui s’est tenu en Inde les 27, 28, 29 et 30 octobre 2017, l’Association FITIA a présenté un projet de mise en place d’une plate-forme africaine qui a pour objectif d’unir les forces et les moyens pour le développement de l’éthanol comme énergie verte en substitution du charbon de bois. Un projet initié dans le souci de préserver la santé des femmes, des mères et des enfants, de protéger l’environnement, de promouvoir l’entrepreneuriat féminin et de soutenir le leadership des jeunes. L’initiative a fait l’unanimité durant le Forum et a bénéficié du soutien notamment de 12 pays africains, à savoir, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, Madagascar, Burkina Faso, Kenya, Ethiopie, Tanzanie, Mozambique, Rwanda, Nigeria et le Ghana. « Osons exprimer que nous avons une SEULE VISION, et parlons d’une SEULE VOIX pour l’avenir de l’Afrique », a déclaré Mialy Rajoelina lors du Forum de Ghana.

Retombées socioéconomiques. L’objectif de PAESFA étant d’asseoir une économie durable au profit de l’Afrique par les Africains, par l’utilisation de l’éthanol combustible comme substitut du charbon de bois. D’après les statistiques, des millions de femmes et d’enfants périssent chaque année de l’infection respiratoire due à la pollution à l’intérieur des ménages dans le monde. PAESFA et « GLOBAL ALLIANCE » visent surtout à mettre en service des millions de réchauds supplémentaires au profit des ménages africains, de produire les besoins en éthanol y afférent, mais aussi de créer de nouveaux emplois à travers le Continent en favorisant l’entrepreneuriat féminin, le leadership des jeunes et la protection sociale. Mialy Rajoelina cherche ainsi à ce que ce programme continental soit bénéfique pour Madagascar et apporte des retombées socioéconomiques auprès des ménages malgaches. Discrète durant ces quatre dernières années, l’ancienne Première Dame continue de songer aux intérêts des femmes et des enfants malgaches. Son association FITIA a toujours continué les actions sociales au profit des plus démunis.

Davis R

www.midi-madagasikara.mg

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here