Maison Culture Ouvrage : Von signe « La mémoire d’un jeune gay dérangé »

Ouvrage : Von signe « La mémoire d’un jeune gay dérangé »

40
PARTAGER

Ouvrage : Von signe « La mémoire d’un jeune gay dérangé »
Von signe « La mémoire d’un jeune gay dérangé », son premier ouvrage chez « no comment ».

Von vient de signer son premier livre. L’ouvrage de 82 pages, sorti aux éditions no comment, a été dévoilé au grand public hier.

Un artiste qui a plus d’une corde à son arc ! La plupart le connaissait en tant que styliste. Aujourd’hui, il se dévoile au grand public sous sa casquette d’auteur. Raleva dans le stylisme, Von en tant qu’écrivain, a sorti son premier ouvrage intitulé « La mémoire d’un jeune gay ». Un livre de 82 pages qui raconte parfois, au fil des lignes, son propre vécu et sa propre histoire, mêlés à de la fiction. Car oui, Von est lui-même « gay » et ne s’en cache pas. Avec son livre, il s’inscrit dans cette tradition littéraire d’émancipation et de révolte. « Avec force, fougue et un brin d’insolence, il affiche ses préférences et se rebelle implicitement contre une société conservatrice qui apparait, sous sa plume, et parfois étriquée et souvent rétrograde ». Dans des textes acides mêlant l’autobiographie et la fiction, il met donc en avant, avec une acceptation de soi qui force le respect, ce que la majorité ne veut pas voir : une vraie vie homosexuelle, avec ses peines et ses joies, ses codes et ses actes, ses jours et ses nuits. Une vie qui existe belle et bien à Madagascar.
Connu dans le milieu artistique en tant que styliste, Von est également journaliste culturel. Les abonnés du magazine « no comment » reconnaîtront sa chronique dans lequel il décrivait, au vitriol, les tribulations d’un jeune malgache homosexuel dans une société ayant encore bien du mal à le tolérer. Aujourd’hui, c’est sa propre histoire, son monde qu’il nous dévoile dans « La mémoire d’un jeune gay dérangé », cet ouvrage de 82 pages, sorti aux éditions No comment.
Mahetsaka

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here