Maison Societe Nouvel An Chinois : Sous le signe de la culture

Nouvel An Chinois : Sous le signe de la culture

89
PARTAGER

Nouvel An Chinois : Sous le signe de la culture

Nouvel An Chinois : Sous le signe de la culture
SEMme l’Ambassadeur Yang Xiaorong prononçant le discours inaugural du Nouvel an chinois à Nanisana hier.

Le nouvel an chinois a été accueilli dans la liesse au sein de l’Ambassade de Chine hier. 2017 a été pleine de défis et de réalisations pour les relations diplomatiques sino-malgaches, 2018 va encore être meilleure selon les dires de SEMme l’Ambassadeur de Chine à Madagascar, Yang Xiaorong.

L’Ambassade de Chine a organisé une réception en l’honneur du Nouvel an Chinois 2018 hier à Nanisana. Y ont été conviés : des représentants de la communauté chinoise à Madagascar, des personnalités officielles malgaches telles que le ministre des Travaux publics, les partenaires techniques et financiers de la Chine et des personnalités diplomatiques, ainsi que des représentants de la presse écrite et audio-visuelle, etc. Festive, conviviale et solennelle à la fois, la célébration a été notamment marquée par une forte dimension culturelle par le biais des démonstrations et spectacles offerts par les étudiants et les enseignantes bénévoles de l’Institut Confucius de Madagascar : Tai-chï et Kung Fu, opéra de Pékin (avec la pièce « En attendant la pleine lune », allusion à la Fête du printemps), la danse des belles filles du Nord. Clôturée par un buffet gastronomique chinois traditionnel, la cérémonie a entre autres permis à l’assistance de consolider « in live » l’amitié sino-malgache. Le rouge et le vert de jade symbolisant la chance, le bonheur et la prospérité égayaient la décoration de la cérémonie d’hier pour démarrer l’année 2018, année du Chien (Chien de Terre pour être plus précis) sous de bons augures.

Réalisations et perspectives. La réception d’hier fut une occasion pour SEMme l’Ambassadeur Yang Xiaorong de rappeler dans son discours, bilingue, les réalisations et les perspectives entrant dans le cadre des relations diplomatiques sino-africaines en général,et sino-malgaches en particulier. D’ailleurs, elle a clairement signifié que 2018 sera consacrée, entre autres, au renforcement des relations sino-africaines et des relations bilatérales sino-malgaches, auquel 900 millions de dollars américains ont été alloués en 2017. Citons par ailleurs l’organisation prochaine d’un forum consacré à cet effet à Beijing. Pour Madagascar en particulier, la République populaire de la Chine demeure le premier partenaire commercial de Madagascar. La Grande île fut d’ailleurs l’un des premiers signataires du projet politico-économique « La Ceinture et la Route ». Pour 2018 figurent au programme par exemple, la réalisation de la Route des Œufs et d’autres projets notoires dans le domaine médical et socio-éducatif. Pour la République populaire de la Chine quant à elle, 2018 sera l’année de mise en œuvre des résolutions prises lors du XIXe congrès du Parti Communiste Chinois.

Luz Razafimbelo

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here