Maison Culture Musique classique: Hajatiana Rakotozafy retrouve Mino Rakotoarisoa !

Musique classique: Hajatiana Rakotozafy retrouve Mino Rakotoarisoa !

106
PARTAGER

Musique classique: Hajatiana Rakotozafy retrouve Mino Rakotoarisoa !
Hajatiana Rakotozafy et Mino Rakotoarisoa

Un chanteur lyrique à suivre de très près. Hajatiana Rakotozafy a l’avenir devant lui. C’est un artiste qui a du talent et qui ira certainement très loin. En attendant son heure de gloire sur une scène internationale,  il retrouvera les amoureux de musique classique à la Tranompokonolona Analakely le 24 mars.

En novembre, il participe à l’une des plus belles aventures de sa carrière musicale. Hajatiana Rakotozafy figurait effectivement parmi les chanteurs lyriques choisis pour la finale du prestigieux concours international « Voix nouvelles ». Il ne s’est pas illustré. Pour le jeune homme, l’histoire est encore cependant très loin de son dénouement. Aujourd’hui, il continue de se perfectionner et d’approfondir davantage ses connaissances. Une des raisons pour lesquelles il multiplie les scènes, comme ce sera le cas ce 24 mars à la Tranompokonolona Analakely à 16 h 30. Pour l’occasion, Hajatiana Rakotozafy partagera la scène avec Mino Rakotoarisoa, une chanteuse lyrique qui n’est aucunement une novice dans le domaine.  Ils concoctent un répertoire inédit que le public pourra apprécier sans modération.

Parcours riche. Hajatiana Rakotozafy ? Il y a vingt ans, il intègre le Chœur d’enfants Tambatra de l’église FJKM Ambatonakanga. Il prend goût à la musique classique. En 2013, il intègre l’Anglican Music Institute (AMI) pour suivre des cours de chant avec Oksun KIM et a participé à des Master Class avec des professeurs tels que Kyung Sun Choi et Peter Terry. La virtuosité et l’agilité de sa voix le placent dans la catégorie ténor léger. Il a une préférence pour le répertoire baroque et bel canto comme Rossini, Donizetti et Bellini. Il répond aux exigences de cet art comme la recherche de timbre, les vocalises et les ornements. Le jeune Ténor a fait ses preuves en tant que soliste dans « la Messe en D mineur » de Haydn, dans « la Veuve Joyeuse de Lehar » avec « l’Ensemble Vocal Hiraitra » et figure parmi  les artistes à l’affiche de la deuxième édition du festival  Nosy-Be Symphonie (2015). Il chante également avec des ensembles de la Capitale dont le Chœur d’Homme de Madagascar et le « Taninketsa d’Ambonin’Ampamarinana ». Passionné d’instruments, Hajatiana suit des cours de violon et joue de l’orgue au sein de son église en étant également professeur de piano à « l’AMI’s Children Music Class ». Le 24 mars, il espère enchanter le public. Hajatiana Rakotozafy sera pour l’occasion, accompagné de Clarck Andriamanandrasana au piano.
Mahetsaka

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here