Maison Economie Mondialisation : Plus de 90% des échanges internationaux par voie maritime

Mondialisation : Plus de 90% des échanges internationaux par voie maritime

18
PARTAGER

Mondialisation : Plus de 90% des échanges internationaux  par voie maritime
Le port de Manakara.

Franc succès pour  « la Journée Mondiale de la Mer » (JMM) et  de « la Journée Mondiale des Gens de Mer» (GMM) qui se sont déroulées le week-end dernier dans la ville portuaire de Manakara.

Ayant porté sur deux  thèmes :    « Connecter navires, ports et personnes » et « Les gens de mer importent », l’événement était d’une importance capitale pour le secteur maritime.

Travail acharné. Raison pour laquelle, d’ailleurs de nombreux responsables étatiques et des autorités régionales ont répondu présents aux différentes manifestations qui ont marqué  les célébrations. Pour ne citer, entre autres que  le ministre des Transports et de la Météorologie, Beboarimisa Ralava ; le ministre de la Défense Nationale Général de Corps d’armée, Rasolofonirina Béni Xavier. Cette année, l’Organisation Maritime Internationale OMI, dont Madagascar est membre,  et  les organisateurs dont le Ministère des transports et de la météorologie ainsi que l’Agence   Portuaire Maritime et Fluvial (APMF) ont mis l’accent  sur la coopération  qui doit exister entre les ports et les navires en vue de préserver et de renforcer la sécurité, la sûreté et l’efficacité du système de transports maritimes. La célébration était également  une occasion pour les organisateurs de faire connaître au grand public le travail acharné des 1,5 millions de marins dans le monde au service de la communauté mondiale.

Place prépondérante.  Epine dorsale de la mondialisation et moteur du développement économique de Madagascar, plus de 90% des échanges internationaux se font par voie maritime. L’APMF  confirme par son slogan, cette place prépondérante du secteur concerné par la célébration, vis-à-vis du développement économique de notre pays : « Faire du sous-secteur portuaire, maritime et fluvial un levier du développement économique de la Grande Ile ». Outre les conférences-débats et les stands d’exposition, les journées ont été également marquées  par des spectacles animés par des artistes de renommée comme Black Nadia et Lico Kininike. Les activités ont été soigneusement sélectionnées afin de réunir tous les acteurs confondus : professionnels, usagers, grand public et autorités dans l’objectif de faire un constat annuel de la situation des transports maritimes à Madagascar et un aperçu de leur avenir vis-à-vis de leurs contributions au développement économique du pays.

R.Edmond.

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here