Mise en place de la HCJ : Ambohidahy pointée du doigt

Mise en place de la HCJ : Ambohidahy pointée du doigt

52
PARTAGER

Bientôt deux ans après le délai imparti pour la mise en place de la Haute cour de Justice (HCJ), soit trois ans après sa prestation de serment, le chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina semble ne pas être pressé pour autant. Comme le précise la Constitution, la HCJ devrait être mise en place douze mois après la prise de fonction du président de la République, soit au plus tard le 25 janvier 2015. Le délai imparti est alors largement dépassé.

Pour certains acteurs, la faute incombe tout simplement à la Haute cour constitutionnelle (HCC). «Au moment où certains membres de l’Assemblée nationale allaient déclencher le processus de sanction pour le retard de la mise en place de cette HCJ, la HCC a agi autrement avec sa décision anticonstitutionnelle relative à la mise en place d’un pacte de responsabilité», a expliqué le magistrat spécialiste en droit constitutionnel  Jean-Michel Rasolonjatovo hier sur une chaîne privée de la capitale.

Pour lui, c’est tout simplement «Le monde à l’envers, car ceux qui sont censés protéger la Constitution bafouent le texte…», a-t-il poursuivi en expliquant que «Le Pacte de responsabilité n’est pas du tout prévu par la Constitution en vigueur».

Rakoto

www.newsmada.com

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE