Maison Politique Médiation : Chissano indésirable

Médiation : Chissano indésirable

169
PARTAGER

Médiation : Chissano indésirable
La médiation de Chissano contestée.

Joachim Chissano se trouve dans nos murs depuis hier. Il a été immédiatement reçu par le ministre des Affaires Etrangères Henry Rabary-Njaka. Après Anosy, il s’est rendu à Ambohimanoro où il a rencontré les chefs d’église du FFKM. Le Collectif des 73 députés pour le Changement n’a pas tardé à réagir à l’arrivée de cet émissaire de la SADC. Dans une lettre ouverte au secrétariat exécutif de la SADC, ce Collectif affirme que « Madagascar est plongé à nouveau dans une crise politique » après l’événement meurtrier du 21 avril dernier. « Depuis l’avènement de la IVe République, un vrai apaisement n’a jamais eu lieu suite à l’adoption du schéma Ni… Ni…  imposé par la médiation internationale dont Chissano était le premier responsable. Nous estimons que Chissano n’a pas pu garder son objectivité face aux intérêts multiples des parties prenantes, et ceci a fortement endommagé sa crédibilité vis-à-vis des malgaches. », dénoncent les 73 députés de l’opposition.

Echec prévisible. Le Collectif des 73 députés souligne par ailleurs que, le nom de Chissano évoque une frustration généralisée auprès des Malgaches. « Nous pensons qu’une délégation de la SADC avec sa présence est inappropriée et qu’il serait futile de la confier à nouveau ce rôle pour éviter un échec prévisible de la médiation. Il est crucial de confier la médiation effective aux leaders religieux du FFKM ,vu leur statut de Raiamandreny respectés par tous les acteurs, et surtout grâce à leurs expériences probantes en 1991 et en 2015 avec les assises nationales de la réconciliation. », propose le Collectif. En tout cas, les manifestants de la Place du 13 Mai disent non depuis hier à la médiation de Joachim Chissano. Ils accusent ce dernier d’être responsable de ce qui se passe actuellement dans le pays.

R.Eugène

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here