Maison Politique Lalao Ravalomanana : Reconnaissance du Lions Club International

Lalao Ravalomanana : Reconnaissance du Lions Club International

88
PARTAGER

Lalao Ravalomanana : Reconnaissance du Lions Club International

Lalao Ravalomanana : Reconnaissance du Lions Club International
Lalao Ravalomanana recevant hier le signe de reconnaissance offert par le Lions Club International.

Les efforts déployés par Lalao Ravalomanana à la tête de la Commune urbaine d’Antananarivo sont reconnus au niveau international. C’est le cas de le dire quand une délégation du Lions Club International conduite par sa vice-présidente, l’Islandaise Gudrun Yngvadottir et composée de ses dirigeants locaux, s’est rendue hier à l’Hôtel de Ville à Analakely pour remettre directement un signe de reconnaissance à la première magistrate de la ville. A travers son geste, le Lions Club International veut encourager le maire Lalao Ravalomanana à poursuivre ses actions pour le développement de la Capitale. La rencontre d’hier a également permis aux deux parties de renforcer leur partenariat, un partenariat fructueux qui existe depuis longtemps.

Coup bas ? Si les reconnaissances internationales se multiplient à l’endroit de la CUA, la réalité est toute autre au niveau local. Pour ne citer que le problème de contrôle de légalité exercé par le préfet de Police d’Antananarivo sur le budget primitif 2018 de la Commune. Jusqu’à présent, un mois et demi après l’adoption de ce budget primitif par le Conseil municipal, le Préfet de Police d’Antananarivo ne s’est pas encore prononcé. Pour le Syndicat des employés de la CUA, il y a une manœuvre visant à saboter le fonctionnement de la machine administrative à l’Hôtel de Ville à Analakely. Et si ce « sabotage » persiste, les employés craignent qu’ils ne puissent pas percevoir leur salaire du mois de février. En tout cas, tout est encore possible.

R. Eugène

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here