Maison Economie Internet : Le réseau 4G d’Airtel lancé en grande pompe à Toliary

Internet : Le réseau 4G d’Airtel lancé en grande pompe à Toliary

23
PARTAGER

Internet : Le réseau 4G d’Airtel lancé en grande pompe à Toliary
Lancement à Toliara du réseau 4 G d’Airtel.

Airtel rejoint le camp des grands dans le domaine d’Internet. Outre son nouveau réseau 4G, cet opérateur a noué un partenariat avec le MPTDN pour réduire la fracture numérique, jusque dans les zones reculées.

 Les trois millions d’abonnés d’Airtel bénéficient dorénavant d’une connexion Internet ultra-rapide. Lancé vendredi dernier, le réseau 4G d’Airtel est disponible sur 50 sites, dont deux à Toliara. Il s’étendra sur 150 sites au premier trimestre 2018 sur toute l’étendue du territoire, y compris dans les zones rurales, d’après ses promoteurs. « Le plus de la technologie 4G repose sur la vitesse de transfert des données qui en fait un outil incontournable d’optimisation de temps et de productivité » a déclaré Maixent Bekangba, Directeur général d’Airtel Madagascar lors de la cérémonie de lancement. Présent à l’événement, le ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique (MPTDN), Neypatraiky André Rakotomamonjy a soutenu que ce lancement est un grand pas vers le développement numérique, car de nombreux projets viennent accompagner ce nouvel accès. « Grâce au développement numérique, le pays pourra arriver à son objectif ultime de prospérité et de modernité », a-t-il affirmé. Rappelons que le réseau 4G d’Airtel est disponible et opérationnel à Madagascar depuis des semaines et l’officialisation s’est effectuée durant l’événement à Tuléar.

Innovations. Grâce à la 4G ainsi que les dernières innovations comme la technologie U900 et le Single RAN pour assurer la densification et la pénétration du réseau. Le téléchargement des pages web, les flux des vidéos, la musique, ou encore les jeux vidéo en ligne se font désormais plus rapidement. Pour les professionnels, le transfert de données, l’interconnexion et le travail sur le mobile se feront de manière optimale. Par ailleurs, la 4G permet de partager des documents communs stockés sur le  « Cloud » de manière instantanée. Pour le 3e opérateur mobile mondial, ce lancement est un engagement dans la réduction de la fracture numérique pour ainsi contribuer au développement socio-économique de la Grande Ile. Une vision partagée par le MPTDN, qui martèle que l’Etat accorde une attention particulière aux infrastructures structurantes, mais priorise également la promotion des TIC, indispensables pour le développement vers la modernité. D’après le ministre, Madagascar ne doit pas être en reste dans la « course au numérique », qui devient aujourd’hui le langage commun du monde entier et qui est surtout un des puissants leviers de développement.

Numérique pour tous. L’accès des Malgaches aux technologies de l’information et de la communication est un droit, d’après le concept du projet « Numérique pour tous ». Dans le Sud, un projet baptisé « Tolohavotse » est déjà en cours. Celui-ci consiste à doter de matériels TIC,  plus de 100 bureaux de mairies et des écoles dans les communes rurales. Ce projet « Tolohavotse » a été réalisé en partenariat avec Airtel. Et toujours avec cet opérateur, le MPTDN (Ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique) a mis en place un autre projet appelé « commune numérique ». Pour ce dernier, il s’agit de mettre les TIC aux services des maisons communales de la région Sud du pays. Plus de 42 bureaux vont bénéficier de ce programme ; une structure d’interconnexion des communes pour faciliter l’accès à la base de données.

R.Edmond & Antsa R.

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here