Maison Societe Institut Confucius : La Fête du Printemps 2018 célébrée hier, à Ankatso

Institut Confucius : La Fête du Printemps 2018 célébrée hier, à Ankatso

124
PARTAGER

Institut Confucius : La Fête du Printemps 2018 célébrée hier, à Ankatso

Institut Confucius : La Fête du Printemps 2018 célébrée hier, à Ankatso
La nouvelle directrice Tang Xiong Ying avec la directrice malgache Zo Rasendra et une boursière de l’Institut Confucius.

Le Nouvel An chinois a été célébré hier à l’Institut Confucius à Ankatso. L’occasion également de dire « veloma » à la directrice sortante, Chen Lijuan qui est arrivée au terme de son mandat de trois ans ; et d’accueillir la directrice entrante, Tang Xiong Ying qui s’inscrit dans la continuité des 10 ans de l’Institut Confucius créé à Ankatso en 2008.

Le président de l’Université d’Antananarivo, Panja Ramanoelina a exprimé toute sa gratitude à l’ancienne directrice qui a œuvré au renforcement des échanges marqués notamment par l’octroi de bourses aux étudiants de l’Institut Confucius et la formation des enseignants, mais aussi les séminaires à l’endroit du personnel administratif. Il n’a pas manqué non plus de souhaiter la bienvenue à la nouvelle directrice qui a fait part de sa joie d’être à Madagascar dont elle connaît la réputation, tout particulièrement l’engouement des jeunes Malgaches pour l’apprentissage de la langue chinoise.

Démonstrations. Les étudiants et étudiantes de l’Institut Confucius ont rivalisé de prouesses en participant activement hier à la Fête du Printemps 2018 à travers des performances culturelles et artistiques variées. De la danse du dragon à l’opéra, en passant par d’autres genres de danse comme le « Souhait pour le Nouvel An », « L’Ame du paon », le « Fil de glace », le « Clair de lune au printemps ». Les enseignants se sont joints aux étudiants pour la démonstration d’instruments de musique traditionnels chinois et malgaches. Sans oublier la chorale de l’Institut Confucius avec son pot-pourri de chants malgaches, mais aussi chinois avec les « Ailes invisibles ». Des élèves de la maternelle E.A.I et du Lycée J.J. Rabearivelo ainsi que l’école Le Petit Nid étaient également de la fête hier au Grand Amphi de l’ESSDEGS à Ankatso où une vingtaine de casquettes et une trentaine de T.shirts à l’effigie de l’Institut Confucius ont été tirées au sort. Les plus chanceux ont même obtenu les trois téléphones mobiles Hua Wei offerts par l’entreprise chinoise de fabrication de smartphones qui fait partie des sponsors de l’Institut Confucius dont l’objectif est le rayonnement de la langue chinoise dans le monde dont Madagascar.

R. O

www.midi-madagasikara.mg

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here