Maison Societe Gare routière Ambodivona : Vente de tickets interdite à partir du 14...

Gare routière Ambodivona : Vente de tickets interdite à partir du 14 février 2018

295
PARTAGER

Gare routière Ambodivona : Vente de tickets interdite à partir du 14 février 2018

Gare routière Ambodivona : Vente de tickets interdite à partir du 14 février 2018
La gare routière d’Ambodivona va laisser place à des routes.

La gare routière Maki d’Andohatapenaka est censée avoir été opérationnelle depuis le 28 janvier de cette année. On assiste actuellement à des actions de transfert des coopératives.

Le temps presse. Un communiqué conjoint émanant du Ministère des Transports et de la Météorologie et de l’Agence des Transports Terrestres paru en date du samedi 10 février 2018 annonce un imminent transfert de la Gare routière d’Ambodivona à Andohatapenaka. En effet, l’on peut lire dans ledit communiqué que «le processus de transfert de la gare routière d’Ambodivona, des zones régionales partant vers l’Ouest de la RN1 ainsi que la gare routière d’Anosizato-Ouest qui seront transférées à la gare routière Maki Andohatapenaka court  du 9 au 17 février 2018». Le communiqué toujours d’informer que les coopératives ont cinq  jours, soit «du 9 au 13 février, pour aménager leur box dans la gare routière Maki d’Andohatapenaka». Et que «la vente des tickets et les départs seront interdis dans les gares routières habituelles à partir du 14 février». Interviewé sur la question, le DG de l’ATT, Agence des Transports Terrestres de préciser que «le processus de transfert ne pourra pas se faire d’un jour à l’autre». Avant d’ajouter que «le transfert des gares routières a commencé depuis l’inauguration de la gare routière Maki sise à Andohatapenaka».

Désengorgement. Le transfert des coopératives d’Ambodivona à Andohatapenaka devrait permettre de libérer cette partie de la capitale réputée pour les embouteillages et l’insuffisance d’espace. Ce que le DG de l’ATT d’affirmer. «Il n’y a aucune infrastructure prévue pour la mise en place d’une gare routière à Ambodivona. Le transfert des coopératives à Andohatapenaka va permettre un désengorgement des embouteillages» selon toujours les dires du DG de l’ATT. Ce dernier d’enchérir qu’«un projet de construction d’infrastructure routière sur la place occupée par les coopératives est en cours». «Un projet qui entend donner une nouvelle image à la Ville des Mille» d’après notre interlocuteur.

José Belalahy

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here