Maison Sport Football – Ligue des champions d’Afrique : Belle victoire de la CNaPS...

Football – Ligue des champions d’Afrique : Belle victoire de la CNaPS Sport !

139
PARTAGER

Football – Ligue des champions d’Afrique : Belle victoire de la CNaPS Sport !

Football – Ligue des champions d’Afrique : Belle victoire de la CNaPS Sport !
Lalaina (N°7) a donné le tournis aux défenseurs ougandais.

La CNaPS Sport a réalisé un pas important en battant les Ougandais du KCCA, samedi au complexe de Vontovorona, sur le score de 2 buts à 1 dans ce tour préliminaire de la Ligue des champions.

Plus elle est difficile, plus la victoire est belle et la joie immense pour les supporters de la CNaPS qui ont dû attendre le temps additionnel pour voir Francis Rafaralahy marquer de la tête sur une louche de Rija Rasoanaivoson.

L’explosion de joie qui s’ensuivit n’a d’égal que cette farouche volonté des protégés de Arizaka Rabekoto Raoul de réaliser un score qui leur permettait de se déplacer à Kampala avec une certaine sérénité, voire un capital confiance à même d’entretenir l’espoir d’une qualification pour le tour suivant.

Réveil collectif. En effet, avec ce but d’avance, la CNaPS Sport n’aura qu’à gérer ce match retour même en l’absence de Feno, puisque Lanto a montré qu’on peut compter sur lui.

La méfiance est cependant de rigueur car ce KCCA -là a du répondant. La preuve ce but que Nsibambi a marqué (53e) sur un caviar de Kavuma Habib.

Le même Nsibambi a même trouvé la transversale de Ando (38e) montrant ainsi combien ces Ougandais pouvaient être dangereux pour peu qu’ils s’appliquent.

Heureusement pour le camp malgache que les Dieux du stade étaient de son côté et que le réveil presque collectif du groupe dès l’entame de la seconde période a rendu les caissiers plus incisifs et plus appliqués.

Jeu en finesse. Le penalty transformé par Feno (58e) vint couronner ce bel élan de solidarité.

Mieux encore, la rentrée de Lucien Kassimo a permis à Francis Rafaralahy de se libérer d’un marquage à la culotte à tel point qu’on a retrouvé avec bonheur le jeu tout en finesse de ce groupe qui a su rester solidaire. Les passes rapides à ras de terre ont fait du mal à cette défense ougandaise un tantinet lente.

Et quand Toby, Rija, Lalaina, Tojo Kely, Lucien « Foroche », le capitaine Ando et le gardien du même prénom qui s’est montré intraitable dans sa surface, jouent comme ils l’ont fait samedi, alors on se met à rêver pour eux d’une qualification pour les matches de groupe. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Clément RABARY

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here