Maison Sport Football – Elections Analamanga : La messe est presque dite pour Tota...

Football – Elections Analamanga : La messe est presque dite pour Tota Rakotoarimanana

34
PARTAGER

Football – Elections Analamanga : La messe est presque dite pour Tota Rakotoarimanana
Les six nouveaux présidents des sections de football d’Analamanga entourant le président Tota Henintsoa Rakotoarimanana (au centre).

On attendait une conférence de presse de la Ligue d’Analamanga, on avait eu droit à une démonstration de force du président sortant, Tota Henintsoa Rakotoarimanana, qui a déroulé le tapis rouge aux six nouveaux présidents des sections composant la ligue d’Analamanga. Dans le cadre douillet du Carlton qui plus est.

La messe est dite pour la reconduction de Tota Henintsoa Rakotoarimanana qui a convié la presse pour assister à cette déclaration des six présidents des sections d’Analamanga qui ont pris fait et cause pour lui.

Tota élu ? En clair et si ces présidents sont sincères, il n’y aura plus de raison d’attendre le verdict des urnes, car Tota serait élu avec une majorité absolue, car il reste à attendre le résultat des élections au niveau de la section Avaradrano. Le conditionnel est tout de même de rigueur car dans un monde où les coups bas sont monnaie courante, on peut s’attendre à tout.

Prudent, Tota invoque en tout cas le bon Dieu pour que tout aille au mieux pour lui permettre de briguer un troisième mandat qu’il affirme comme étant une nécessité pour parfaire sa politique de relève.

« Nous avons commencé à organiser des compétitions chez les jeunes en 2010, mais c’est en 2013 que nous avons pu mettre véritablement une compétition pour les moins de 13 ans et que si tout va pour le mieux, ces mêmes jeunes formeront l’équipe Espoirs dans deux ans et c’est en ce moment qu’on peut véritablement mesurer la portée de tous nos efforts », plaide Tota.

Changer son fusil d’épaule. Il met toutefois l’accent sur la nécessité d’un vent de changement pour mener à bien sa politique de développement du football. « Nous avons besoin d’un vent nouveau pour relever les défis et régner sans partage sur le football national avec ce que cela suppose de doublé Coupe et Championnat pour Analamanga ». Une situation qui n’est plus arrivée depuis ces dernières années avec la percée du football d’Itasy, mais aussi la remontée du football majungais. Autant de paramètres qui vont obliger Tota à changer son fusil d’épaule.

« Pour ce nouveau mandat, nous nous sommes fixés comme but de redorer le blason du football d’Analamanga tant au niveau des équipes seniors, hommes et dames, que chez les jeunes avec en ligne de mire une vaste campagne médiatique pour faire revenir le public », explique-t-il, précisant au passage que l’absence du public constitue un principal handicap tout comme l’absence d’un terrain propre à la ligue d’Analamanga, puisque celui de Mahamasina se loue à prix d’or.

Il n’oublie pas au passage de remercier la maire Lalao Ravalomanana qui a accepté pour que le siège de la Ligue d’Analamanga reste à Mahamasina contrairement aux affirmations de certains hommes de son entourage.

Clément RABARY

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here