Maison Culture Festival de cinéma : Point focus sur les Rencontres du film...

Festival de cinéma : Point focus sur les Rencontres du film court

26
PARTAGER

Festival de cinéma : Point focus sur  les Rencontres du film court
Les cinéastes sont fin prêts.

Plus que deux jours et tous les yeux des cinéastes seront braqués sur Madagascar ! Pour 9 jours,  Madagascar vibrera sous les courts-métrages issues de toute l’Afrique dans le festival de cinéma panafricain. Rencontres du film court.

Incontestablement, Rencontre du film court (Rfc) prend de plus en plus d’envergure ! En 13 ans, le festival s’est mué en festival panafricain, mais est aussi devenu la plus grande plateforme d’expression pour les cinéastes africains, un grand moment de rencontres et de partages pour les passionnés de tous azimut. Si le squelette du festival ne change pas en primant cinq zébus d’or, cette année les chiffres parlent beaucoup. Trois prix,  neuf jours, neuf ateliers, 24 films en compétition, 47 séances et près de 350 films, de quoi vivre de cinéma à 100 à l’heure.

Prix. Le grand prix RFC recevra le zébu d’or offert par le Hancheng Jinzhen International short film festival. Il rassemblera tous les films en compétitions officielles toutes catégories confondues. Le prix du public désignera le lauréat qui partira au Festival Off-court de Trouville dans le laboratoire de création du festival. Les Malgaches auront une quinzaine de jours pour voter leurs films favoris du 17 au 30 avril.  Quand prix hors-champs récompense des talents émergents et donne une place à des films aux regards originaux et hors du ton.

Court à l’ancienne. Comme le cinéma évolue au gré du temps, Rfc tient donc à rendre hommage  au premier film de fictions malagasy de Benoit Ramampy. « L’accident »  sacré meilleur court-métrage de fiction au Fespaco en 1973 et inauguré en tant que film patrimoine dans le coffret Kolosary cinéma en 2016, la version originale en 16 millimètre  sera projetée.

Serasary. Pour cette édition, l’appel à scenario continue dans le cadre du projet de « Fonds serasary ». Ceci est un fonds d’aides à la production mis en place depuis 2011. Le projet consiste à accompagner les jeunes réalisateurs malgaches de réaliser leurs projets de films, leurs dotant ainsi de matériels de tournage professionnels. Jusqu’ici, huit réalisateurs ont pu bénéficier de cette aide.  L’appel à scénario est donc lancé jusqu’au 1er juin. Les réalisateurs ont trois mois pour soumettre leur scénario qui sera soumis à un jury constitué par des professionnels du cinéma.

Kino. « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu et le faire maintenant » Pendant 10 ans, ce leitmotiv a permis au Ti’kino d’atteindre un certain niveau et sortir des films inédits. Cette fois encore, Thomas Lesourd du festival Off-courts de Trouville encadrera ces kinoïtes pendant 4 jours. Le but est de stimuler et produire et combiner les délires, l’imagination, et les talents de ces cinéastes en herbe. Une multitude d’occasion à saisir pour les passionnés du septième art, de plonger dans ce monde merveilleux où le talent, l’imagination et la passion sont mis à l’honneur.

Zo Toniaina

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here