Décès : Dida, une légende s’est éteinte

Décès : Dida, une légende s’est éteinte

145
PARTAGER

Il a été l’un des artisans des tonitruantes victoires des rugbymen malgaches lors de la première sortie internationale de l’équipe nationale dans les années 50. Il, c’est Raphael Augustin alias Dida, qui a tiré sa révérence, hier, à l’âge de 82 ans. Le demi de mêlée qui a mis son talent au service du Stade Olympique de l’Emyrne, du Sporting Club de Tananarive, de l’Union Amicale Sportive de Cheminots ainsi que de nombreux clubs a succombé à une maladie de foie qui l’a miné depuis des mois.

Un appel aux dons a déjà été effectué pour le soutenir financièrement. Pour la petite histoire, Dida et ses compatriotes ont signé trois victoires en quatre matchs en 1957. L’année où l’équipe nationale a battu de grands clubs comme Toulon, Toulouse, Nice ou encore le fameux Racing de Paris. Une ancienne gloire du sport malgache qui n’a pas cessé de partager son savoir avec de nombreuses générations de son vivant.

Rojo N.

 

www.newsmada.com

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE