Maison Societe CROPH Ambositra : Ouverture du centre d’accueil « Mitasoa »

CROPH Ambositra : Ouverture du centre d’accueil « Mitasoa »

32
PARTAGER

CROPH Ambositra : Ouverture du centre d’accueil « Mitasoa »
« Le centre d’accueil « Mitasoa » à Antamponivinany-Ambositra » .

Depuis la cessation complète des activités du foyer « Akanin’ny marary » de Maharivo-Ambositra, la prise en charge des personnes handicapées a également cessé, constate le docteur Jeanne Raymonde Rasolofonirina, directeur régional de la santé. Une situation qui n’a pas laissé indifférent le Collectif Régional des Organisations des Personnes Handicapées (CROPH) d’Amoron’i Mania dans la recherche de solutions pour la prise en charge de ces personnes en position d’handicap physique et mental.

Orienter. C’est ainsi que le centre d’accueil « Mitasoa » a été officiellement installé, lors d’une cérémonie qui a eu lieu le 4 novembre dernier à Antamponivinany dans le bâtiment même de la direction régionale de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme. Comme l’a souligné le président du CROPH, Raherivelomanantoanina Boniface, cette réalisation rentre dans le cadre du programme d’activités de ce groupement dans la prise en charge des personnes en position d’handicap physique et moral. Ce centre d’accueil reçoit donc les personnes en position d’handicap à partir du 6 novembre et les oriente en fonction de leurs problèmes. 23 organisations sont actuellement affiliées au sein du CROPH d’Amoron’i Mania avec 600 membres, a poursuivi le président. Un chiffre bien inférieur à la réalité, comme l’a précisé la directrice régionale de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme, Josoa Rahasarivelo Achille Huberte dans le sens qu’Amoron’i Mania compte environ plus de 2000 personnes en position d’handicap. Ce qui a conduit le CROPH à procéder d’ici peu au recensement de ces personnes handicapées dans la région et de les intégrer au sein même de ce collectif pour mieux les prendre en charge.

Priorités. L’ouverture de ce centre d’accueil « Mitasoa » rentre dans le cadre des priorités du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme, qui sont d’aider les couches vulnérables, a rappelé Josoa Rahasarivelo Achille Huberte et d’illustrer également les quelques réalisations dans ce sens, comme le centre d’accueil des personnes âgées, les médecins amis des personnes âgées, le centre de promotion socio-économique qui sont des structures existantes à Ambositra.

CHAN-MOUIE Jean Anastase

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here