Maison Politique Conseil d’Etat : Requête des 73 députés déposée hier

Conseil d’Etat : Requête des 73 députés déposée hier

143
PARTAGER

Conseil d’Etat : Requête des 73 députés déposée hier
Me Hanitra Razafimanantsoa a signé l’acte hier au Conseil d’Etat.

Les regards sont également braqués sur le Conseil d’Etat qui a été saisi hier par « les députés pour le changement » sur une décision gouvernementale.

Comme il fallait s’y attendre, « les 73 députés pour le changement », accompagnés des manifestants de la Place du 13 mai, se sont rendus hier à Anosy pour déposer auprès du Conseil d’Etat une requête aux fins d’annulation et de sursis à exécution de la décision gouvernementale du 7 mai 2018 interdisant toute manifestation politique en provinces. « Les 73 députés pour le changement » s’insurgent contre le fait que la décision du gouvernement considère les gens des provinces comme des citoyens de seconde zone par rapport à ceux de la Capitale qui peuvent librement organiser des manifestations politiques. C’est le cas de ce qui se passe quotidiennement sur la Place du 13 mai. A rappeler que dans sa décision du 7 mai 2018, le gouvernement affirme : « Il a été réitéré que des consignes fermes ont déjà été données aux diverses autorités des provinces pour interdire toute manifestation politique sur la voie publique. » Cette décision gouvernementale a été matérialisée par une « instruction permanente » émise par le ministre de l’Intérieur qui a rappelé aux représentants de l’Etat au niveau territorial les textes législatifs et réglementaires régissant les réunions publiques et les manifestations sur la voie publique.

Pression de rue. Après le Conseil d’Etat d’Anosy, la marche pacifique des 73 députés de l’opposition et de leurs partisans s’est dirigée vers Ambohidahy où ils ont observé un sit-in dans l’objectif de demander à la HCC de ne plus tarder à statuer sur la requête aux fins de déchéance du président de la République. En attendant donc les verdicts des juridictions compétentes sur ces requêtes, l’opposition accentue la pression de rue. Hier, la Place du 13 mai a été envahie par une foule immense. Une foule qui n’est pas prête à lâcher prise. Les manifestants ont changé de stratégie. Ils étaient partis hier des six Arrondissements de la Capitale pour rallier la Place du 13 mai. Aujourd’hui, une énième grande mobilisation est prévue se tenir sur ce lieu historique du pays. Cette énième forte mobilisation coïncide avec le rapport du résultat de la médiation de la communauté internationale qui serait présenté à la presse par Joachim Chissano dont la partialité a été dénoncée par « les 73 députés pour le changement ».

R. Eugène

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here