Maison Politique Commémoration du 7 février : Les partis et associations en ordre dispersé

Commémoration du 7 février : Les partis et associations en ordre dispersé

41
PARTAGER

Commémoration du 7 février : Les partis et associations en ordre dispersé

Commémoration du 7 février : Les partis et associations en ordre dispersé
Les représentants du MAPAR fortement représentés à Antaninarenina. (Photo Kelly)

Les forces de l’ordre ont surtout procédé à la sécurisation du Palais, hier. Contrairement à l’année dernière où l’on a remarqué une présence massive de ces dernières aux alentours d’Antaninarenina.

La commémoration du 9e anniversaire de la tuerie du 7 février 2009 s’est tenue, hier, à Antaninarenina. Plus précisément  par des dépôts de gerbes. Ils étaient huit entités à se manifester, mais en ordre dispersé. Il s’agit de l’AV7 de Boana Jean Pierre, le premier à être sur terrain à 7h30, toutefois le président de cette association n’a fait aucune déclaration contrairement au jour précédent où il a fait une sortie médiatique. Il a été suivi par les conseillers spéciaux à la Présidence, en l’occurrence, Rachid Mohamed et Jaobarison Randrianarivony, qui ont représenté le chef de l’Etat, à cette occasion. Face à la presse, le premier  a lancé un appel au peuple malgache de garder son sang froid, et ce, afin d’atteindre l’émergence 2030. No comment.

Une autre aile. Les autres partis et associations se sont défilés par la suite. Par ordre chronologique, le parti HVM s’est fait représenter par le chef de région Analamanga, Ndranto Rakotonanahary, et le sénateur Andriambololona Mananjara. Pour le gouvernement, c’est le ministre de l’Energie Lantoniaina Rasoloelison qui l’a représenté. Quant au Monima, c’est son Secrétaire Général Gabriel Rabearimanana qui a conduit la délégation de ce parti, hier. Une autre aile de l’AV7 dirigée par Jean-Paul Ratsimbazafy prône également l’apaisement. Au vu de ce qui s’est passé, hier, à Antaninarenina, on a l’impression qu’il y ait une scission au sein de cette association.

AV7. Une forte délégation pour le MAPAR qui a été conduite  par Razanamahasoa Christine. Cette dernière a notamment déclaré « nous n’allons pas laisser pour compte le sang versé par nos martyrs. Nous luttons pour la liberté ». Notons qu’Etienne Andriamahefarisoa, l’ancien président de l’AV7, a fait partie aussi de cette délégation. Le parti Masters a également répondu présent à cette commémoration. Le point commun entre ces différentes entités, c’est d’avoir déposé des gerbes de fleurs à la stèle à Antaninarenina.   

Dominique R.

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here