Maison Politique CFM : Réconciliation entre les « Antandroy » et les « Antanosy...

CFM : Réconciliation entre les « Antandroy » et les « Antanosy »

39
PARTAGER

CFM : Réconciliation entre les « Antandroy » et les « Antanosy »
Le président du CFM Maka Alphonse.

Le président du CFM (Conseil du Fampihavanana Malagasy) Maka Alphonse était descendu le mercredi 29 novembre 2017 dans le district de Fort-Dauphin pour résoudre un conflit qui a opposé les « Antandroy » aux « Antanosy ». Un « Antandroy » a été tué par un « Antanosy » à Andrakaraka, commune de Fort-Dauphin. Le rituel de « Tsaparaha » veut que le « Foko » (tribu) de celui qui a tué doive 30 têtes de zébus au « Foko » victime et ce pour effacer le crime. Ce qui n’a pas été le cas, car les « Antanosy » n’avaient pas  eu  les 30 têtes de zébus prévus.

Pacte de non-agression. Faute de ce rituel, les autorités locales ont pris leurs responsabilités, mais le problème n’a pas été résolu. Il fallait l’intervention du CFM par le biais de son président Maka Alphonse pour qu’un pacte de non-agression ait été conclu entre les « Antandroy » et les « Antanosy » de Fort-Dauphin. Le CFM a réussi son premier essai de réconciliation, mais sa principale mission l’attend à l’approche de l’élection présidentielle de 2018.

R. Eugène

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here