Maison Societe Appel aux talents de la diaspora

Appel aux talents de la diaspora

43
PARTAGER

Les politiques, économistes et enseignants ainsi que l’ensemble des citoyens ne peuvent que déplorer la fuite des cerveaux. Après leurs études, les jeunes diplômés malgaches restent à l’étranger alors que le pays a grandement besoin d’eux. D’où la toute première édition du Forum de l’Emploi de la diaspora, qui a lieu ces 6 et 7 juillet à Paris.

« Les jeunes de la diaspora constituent un vivier de talents important. Pour beaucoup, la perspective d’un retour au pays reste malheureusement floue par manque de connaissances du marché de l’emploi local », lit-on sur le site officiel de Zama, co-organisateur avec le Juniors Pour Madagascar (JPM) du Forum de l’Emploi. Ce salon se veut être une plateforme avec pour objectif de mettre en relation les entreprises basées à Madagascar avec les étudiants et diplômés malgaches expatriés, désirant revenir travailler au pays. « Cet événement d’envergure réunira une dizaine d’entreprises et vise à favoriser l’insertion professionnelle des talents de la diaspora : jeunes en recherche de stage ou professionnels candidats à un retour au bercail », précisent les organisateurs. Les demandeurs d’emploi ne seront pas  les uniques bénéficiaires de ce forum car des entreprises seront présentes. Durant le salon, la diaspora peut s’informer sur les entreprises qui opèrent à Madagascar, les secteurs prospères et fournisseurs d’emplois et, en leur sein,les postes les plus demandés. A noter que cet événement entre dans le cadre de la 3ème édition de ZAMA, le grand rassemblement de la diaspora malgache. « Nous espérons réunir plus de 500 étudiants et une dizaine de grands groupes et entreprises établis à Madagascar », nous confient les organisateurs.

Reste, pour attirer réellement les jeunes cadres malgaches à contribuer à l’essor de leur pays, à harmoniser quelque peu les salaires et les conditions sociales entre l’Europe et Madagascar…

Solofo Ranaivo

agencepresse-oi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here