Maison Culture Antsirabe : Une douzaine d’artistes réunis pour un « tribute to Tôty...

Antsirabe : Une douzaine d’artistes réunis pour un « tribute to Tôty » !

37
PARTAGER

Antsirabe : Une douzaine d’artistes réunis pour un « tribute to Tôty » !
Les artistes vont rendre hommage à Tôty ce 12 janvier, à La Palette Antsirabe.

Les jeunes musiciens s’identifient à lui. Les plus âgés quant à eux, se souviennent encore de son génie. Dix ans après sa disparition, le souvenir de Ra Bentrol comme on le prénommait à l’époque, reste encore très vif. Une douzaine d’artistes vont lui rendre hommage ce 12 janvier à La Palette Antsirabe.

A jamais dans le cœur de ses pairs et des amoureux de bonne musique ! Considéré par ses pairs comme étant le plus talentueux des bassistes malgaches, Tôty, même dix ans après sa disparition, est resté dans les mémoires. En souvenir de ce géant de la basse qu’il était, une douzaine d’artistes vont lui rendre hommage à La Palette Antsirabe demain soir. Auteur du succès de bon nombre d’albums, « Feno loatra » de Arison Vonjy, « Tsy moramora mitady vôla » de Mily Clément, « Ikalangita » de Olombelo Ricky, Rija Ramanantoanina dans « Jamba » ou encore Bodo dans « Solitaire », Tôty est effectivement une légende dans le monde musical malgache. Arrangeur, compositeur, bassiste, batteur ou directeur artistique… Andriamampianina Olivier Georges de son vrai nom, a déjà tenu tous les rôles. Les jeunes musiciens s’identifient à lui. Les plus âgés quant à eux, se souviennent encore de son génie. Dix ans après sa disparition, le souvenir de Ra Bentrol comme on le prénommait à l’époque, reste encore très vif. Pour ceux qui ont oublié, Harty Andriambelo, Silo, Mika, Jacquis Ralph, Toky AR, Junior, Cedric, Mimi Jaofera, Tsiky, Marly, Mirana Dizzy Brains, Zix Mpamanga et Solofo vont se charger de leur rafraîchir la mémoire. Le temps d’une soirée, ces formations vont faire revivre le grand Tôty en reprenant ses compositions. Le bassiste a en effet prévu de sortir un album. Malheureusement, celui-ci ne verra jamais le jour.

Le début à 12 ans. Né en 1962, Raintôty, Bentrol son nom de guerre, Tôty apprend la guitare classique à l’âge de 12 ans et débute sa carrière de musicien comme soliste dans l’orchestre universitaire Oro avec quelques amis comme Solo et Rolly Rajaobelina. Devenu fan de Jaco Pastorius, bassiste du groupe de jazz-rock Weather Report, Tôty évolue en tant que bassiste avec son premier groupe Speedy Band en 1982.
En 1986, devenu un adepte de la musique Jazz, il fonde le groupe Tritra avec Datita Rabeson à la guitare, Naivo au saxophone, Pana aux percussions, le défunt Riri à la batterie, Ndriana son meilleur ami au clavier, décédé aussi quelques années après la formation du groupe. Après Tritra, Tôty continue sa carrière avec un quartet Oay formé de Seta, Pana et Ricky et lui-même, après leur rencontre au Cercle germano-malgache en 1990 puis Toty Quintet. Entre temps, il a côtoyé pas mal de musiciens comme la formation Toty-Sesely-Fanaiky et bien d’autres dans ce genre. C’est surtout avec Silo, Panà, Seta, Bim qu’il a pris plaisir à jouer.
Mahetsaka

www.midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here